Blek 

Xavier Prou, alias Blek le Rat, est un artiste parisien né en 1951. Considéré comme l’un des pionniers du graffiti, il est l’un des premiers à avoir utilisé la technique du pochoir. C’est à New York, en 1971, qu’il découvert l’art du graffiti, mais il ne commence à peindre sur les murs des rues qu’à partir de 1981, à Paris, après avoir obtenu son diplôme d’arts plastiques à l’École des Beaux-Arts.

 

À l’époque, le nom de « Blek » le désigne lui et un ami, avec qui il débute dans l’art du graffiti. Il développe ensuite l’utilisation de pochoirs, dans une volonté de s’émanciper du style new-yorkais et de mettre en place une technique plus rapide d’exécution. Il commence alors à peindre des rats dans les rues de Paris, « parce que les rats sont les seuls animaux sauvages vivants dans les villes et que seuls les rats survivront à l’apocalypse. »

 

En 1983, il se met à peindre des figures à taille humaine, des personnages souvent solitaires, que l’on peut croiser au détour d’une rue. Après une interpellation en 1991, il fait évoluer sa technique : pour ne pas peindre à même les murs, il décide de peindre ses pochoirs sur des affiches à coller sur les murs. À partir des années 2000, ses œuvres prennent une dimension plus politique et engagée : il commence notamment une série d’affiches dépeignant des mendiants, souhaitant interpeler les autorités quant à la condition des sans-abris. Aujourd’hui une figure emblématique du street art partout dans le monde, il a exposé dans des galeries du monde entier.

Œuvre acquise :

-Tango, 2017, Sérigraphie sur papier, signée et numéroté 4/4, 56,5 x 75 cm

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • YouTube

©Institut Culturel Bernard Magrez - 16 rue de Tivoli, Bordeaux