BR1

BR1 né en 1984 est un street artiste et avocat italien qui vit et travaille à Turin. Après avoir obtenu une maîtrise en droit, il décide de se lancer dans une carrière artistique. En tant qu’artiste engagé, il se concentre essentiellement sur la représentation des femmes musulmanes et sur leur condition sociale. Dans ses créations, il explore diverses thématiques comme la religion, le féminisme, la migration, ainsi que l’impact de la publicité et de la mondialisation sur la société. BR1 est exposé dans plusieurs galeries notamment à la GCA Gallery de Nice et dans plusieurs pays tels que l’Allemagne, l’Italie et les États-Unis.

 

 BR1 crée des affiches, le plus souvent lacérées, découpées et assemblées. Il s’agit de créations uniques qui sont peintes à l’aide de couleurs vives et découpées ensuite à la main. Ses affiches sont inspirées d’images tirées de magazines arabes représentant souvent des personnalités célèbres du monde musulman. Il colle ensuite ses œuvres dans les rues des grandes métropoles occidentales. Selon BR1 comme pour la plupart des artistes issus de ce mouvement, le street art doit être un outil de transmission de messages sociaux et de prise de conscience. C’est l’un des différents pouvoirs inhérent à l’art. Dans le cas du street art, les messages ont nécessairement plus d’impact du fait de leur visibilité immédiate dans la rue. La démarche de l’artiste se veut donc sociale, douce et positive dans sa représentation de ces femmes voilées.

 

Dans ses œuvres, il tente de déconstruire les préjugés et montrer qu’il n’y a pas de différences entre les femmes musulmanes et les femmes occidentales, que ce soit dans des scènes de la vie quotidienne comme on peut le voir dans l’œuvre Smile! où deux jeunes femmes prennent un selfie.  Avec l’œuvre Botox, l’apparence physique et la beauté apparaissent comme des préoccupations communes qui touchent toutes les femmes de la planète.

Pour BR1, « la femme a toujours inspirée les artistes depuis la nuit des temps, pourquoi la femme voilée ferait exception ? Mon message est de montrer que la femme voilée a les mêmes besoins et la même nature que la majorité des femmes occidentales ».

 

En exposant de telles affiches dans les rues, BR1 suscite et provoque une vive réaction chez le passant, en le poussant à réfléchir et à se remettre en question.

Œuvres acquises :

-Smile!, 2011, Acrylique sur affiche lacérée, 30 x 48 cm

-Botox, 2014, Acrylique sur affiche lacérée, 78 x 105 cm

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • YouTube

©Institut Culturel Bernard Magrez - 16 rue de Tivoli, Bordeaux