AD-RIEN SCHIAVONE -Sens Relief

Dernière mise à jour : oct. 16

"SENS RELIEF"

DU 20 OCTOBRE AU 09 JANVIER 2022

VERNISSAGE LE JEUDI 20 OCTOBRE 2021

https://www.weezevent.com/vernissage-adrien-schiavone


UNE EXPOSITION MONOGRAPHIQUE DE L’ARTISTE AD-RIEN

Artiste Bordelais originaire du Creusot, il fait partie du Collectif Douze Films dans lequel il travaille comme technicien audiovisuel, photographe et graphiste. Également musicien depuis son adolescence, il est batteur pour différents groupes (ex : Fantöms et Spell Shelter) grâce auxquels il se familiarise avec la scène bordelaise.

L’art sous toutes ses formes le passionne et sa curiosité sans limite l’amène chaque jour vers de nouvelles expérimentations, de nouvelles tentatives, de nouvelles recherches créatives.

Son savoir-faire et son audace l’ont amené à créer différents personnages avec des techniques variées : dessins animés, modelage, moulage au silicone, résine etc. Il associera ensuite ces créations à sa compétence dans l’audiovisuel pour se consacrer à son ambition : exprimer le mouvement à travers l’image fixe.

Après la réalisation d’un court métrage d’animation chez Douze Films, Adrien Schiavone a été sollicité par plusieurs structures, puis il a orchestré la création d’un film d’animation pour la scénographie du spectacle vivant « Les contes de Maméké » (Cie AVDV – 2016).

Aujourd’hui, soutenu par l’équipe Douze Films, il se consacre à son travail de création.

Lauranne Simpere


EXPOSITION SENS RELIEF

Sans trop savoir comment ni pourquoi, l’Art a toujours fait partie de ma vie. Créer est devenu un réflexe, un besoin quotidien. Je crée par réflexe, par besoin. C’est mon mode de communication.

Pourtant, le terme « Art » m’a toujours intimidé, il me parait formel et théorisant. Il intellectualise quelque chose de viscéral, d’instinctif.

Se qualifier d’artiste me semble abstrait. Pour moi, l’Art est avant tout un terrain d’expérimentation sans limite.

C’est un moyen de fabriquer un langage, de matérialiser son imaginaire, ses idéaux, ses rêves. C’est un moyen de dire, de montrer, de transmettre, sans avoir besoin de mots.

Cette série de tableaux est réalisée grâce au montage des différents plans dessinés en noir et blanc. Elle met en scène la vie d’un personnage imaginée. Au fil des créations, il est devenu un compagnon, une sorte de miroir sur ma réalité.

Un travail de mise en lumière m’a permis de créer du mouvement dans le fixe, de l’impulsion dans le figé, de la profondeur de champ inspirée des codes cinématographiques.

Adrien Schiavone