Wim Delvoye

Connu pour son humour grinçant et sa maitrise des techniques artistiques les plus diverses, Wim Delvoye se fait connaitre dès les années 90 via ses porcs tatoués, ses engins de chantier élevés au rang d’édifices gothiques, ou encore ses cathédrales métalliques aux vitraux érotiques. Tous les médiums classiques se mélangent dans son œuvre, pour un geste qui ose mêler aujourd’hui, dans la tradition flamande du Moyen-Âge d’un Pieter Brueghel, le trivial du quotidien au politique et au sacré.

L’œuvre Sans titre (Car Tyre), appartenant à la Collection Bernard Magrez, fait partie d’une série de pneus de camions sculptés et gravés à la main, réalisée par l’artiste entre 2007 et 2009. Il s’agit d’exemplaires uniques dont les motifs floraux, arabesques ou encore formes géométriques ne sont pas sans rappeler le vocabulaire ornemental du Moyen-Âge.

L’artiste, collectionneur d’art médiéval, entretient une relation forte avec l’art ancien, et en particulier l’art gothique. Sa réappropriation de l’art médiéval sur des objets industriels du quotidien peut se lire à la fois comme la parodie d’une forme artistique galvaudée, mais aussi comme un véritable hommage aux prouesses des architectes et artisans du passé.

Œuvre acquise :

-Sans titre (Car Tyre), 2007, Pneu de voiture taillé à la main,  81,5 x 19 cm

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • YouTube

©Institut Culturel Bernard Magrez - 16 rue de Tivoli, Bordeaux